Chinois aux pépites de chocolat

Chinois aux pépites de chocolat

fullsizeoutput_597

Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui je vous présente un joli et bon chinois aux pépites de chocolat 😉.

C’est une recette vu sur sweety vidéo sur le net. Ce n’est pas compliqué, juste un petit peu long.

C’est un gâteau originaire d’Alsace ou d’Allemagne, dont son doux nom est Schneckenkuchen signifiant « gâteau en escargot ». Sa forme est composée d’un tourbillon collé les uns aux autres, rappelant la coquille d’un escargot 🐌.

Le chinois est une viennoiserie constituée d’une brioche fourrée de crème pâtissière que l’on peut agrémenté de pépites de chocolat, raisins 🍇…

Un des premiers importateurs français de ce gâteau ne parlait pas un mot de ce dialecte et quand il se faisait livrer, le fournisseur lui présentait ses Schneckenkuchen, devant la difficulté à prononcer ce mot, il répondait : « De toute façon pour moi, c’est du chinois », le terme chinois serait alors resté pour le désigner.

Donc en conclusion, peu importe son origine, c’est un très bon Chinois aux pépites de chocolat.

Maintenant à vous de jouer !!!



La liste des ingrédients ci-dessous permet de réaliser 2 chinois de 16 cm de diamètre ou dans un moule à charnière de 25 cm de diamètre.

Ingrédients pour la pâte à brioche

  • 300 g de farine T45
  • 6 g de sel fin
  • 35 g de sucre semoule
  • 12 g de levure fraîche de boulanger ou 8 g de levure déshydratée
  • 3 gros oeufs (180 g)
  • 150 g de beurre doux froid

Ingrédients pour la crème pâtissière

  • 3 jaunes d’œufs
  • 50 g de sucre semoule
  • 20 g de maïzena
  • 23 cl de lait
  • 1 gousse de vanille

Ingrédients pour la dorure

  • 1 jaune d’œuf
  • 2 cl de crème liquide

Ingrédients pour le sirop

  • 35 g de sucre
  • 3 cl d’eau

Pépites de chocolat à mettre sur la crème pâtissière (quantité suffisante)



Matériels  nécessaires

  • 1 robot pâtissier muni d’un crochet ou un bol si vous souhaitez réaliser cette recette de brioche à la main
  • 2 moules de 16 cm de diamètre ou comme moi un moule à charnière de 25 cm de diamètre
  • 1 fouet
  • 1 casserole
  • 1 pinceau pour la dorure


 

Réalisation de la pâte à brioche

Pour celles et ceux qui utilisent de la levure déshydratée, réhydratez-la dans 4 cuillères à soupe d’eau tiède (30°C) pendant 15 minutes.

Dans le cuve du robot muni du crochet, verser la farine, le sel, le sucre, la levure fraîche émiettée (ou déshydratée, que vous avez préalablement préparée et qui ne doit pas être en contact avec le sel et le sucre), les oeufs entiers.

Pétrir pendant environ 6 minutes sur vitesse 2, jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Au bout des 6 minutes de pétrissage, ajouter le beurre coupé en morceaux (beurre froid).

Pétrir à nouveau, pendant environ 15 minutes sur vitesse 3, jusqu’à ce que la pâte se détache de la paroi de la cuve.

Pour vérifier le réseau glutineux, vous prenez une petite quantité de pâte et vous l’étirez. On devrait presque pouvoir voir au travers.

Faites une boule avec votre pâte à brioche et placez-la dans un bol. Laissez-la pousser pendant 1 heure à température ambiante (recouvrir le bol d’un film alimentaire). La pâte va doubler de volume.

 

Au terme de l’heure de pousse dégazer-la avec votre poing, puis réservez-la au réfrigérateur en recouvrant le bol d’un film alimentaire pour au minimum 1 heure.

Sortir votre pâte à brioche du réfrigérateur et abaissez-la sur un plan de travail préalablement fariné.

Former un grand rectangle (environ 40cmX35cm) et d’une épaisseur de 5mm. Réserver au réfrigérateur (recouvrir d’un film alimentaire). Laisser votre rectangle de pâte à brioche au frais pendant la préparation de la crème pâtissière et jusqu’à refroidissement de celle-ci au réfrigérateur.

DSC_0081

 



 Réalisation de la crème pâtissière

Dans un bol, mélanger les jaunes + le sucre, puis incorporer la maïzena tamisée et mélanger à nouveau à l’aide d’un fouet.

Dans une casserole, verser le lait, y ajouter les graines d’une gousse de vanille et faites chauffer (sans porter à ébullition). Verser 1/3 du lait sur le mélange précédent et mélanger puis reverser le tout dans la casserole qui contient le restant de lait et mélanger jusqu’à épaississement soit environ 2 bonnes minutes.

Filmer au contact et laisser refroidir à température ambiante puis réserver au réfrigérateur, jusqu’à complet refroidissement.



Façonnage du chinois au chocolat

Sortir votre rectangle de pâte à brioche et votre crème pâtissière.

Détendre la crème pâtissière à l’aide d’un fouet, puis étalez-la à l’aide d’une palette coudée sur le rectangle de pâte. Saupoudrer de pépites de chocolat en quantité suffisante et roulez-la en formant un boudin.

Une fois votre boudin réalisé, placez-le au congélateur pendant une vingtaine de minutes afin de pouvoir découper plus facilement de belles tranches bien nettes.

Beurrer et fariner votre moule à manquer.

Sortir votre boudin du congélateur et détaillez-le en tranches de 3,5 cm de large. Placez-les dans votre moule à manqué que vous avez préalablement beurré et fariné.

 

DSC_0092

Laisser pousser pendant environ 1 heure 30 à température ambiante. Les tranches vont doubler de volume.

Préchauffer votre four à 160°C en position chaleur tournante.

Après le temps de pousse, badigeonnez-les de dorure à l’aide d’un pinceau (mélange de jaune d’œuf et crème liquide)

 

Enfourner à four chaud à 160°C pendant environ 25 à 30 minutes (suivant votre four).

Pendant la cuisson de votre chinois, préparer votre sirop.

Porter à ébullition le sucre et l’eau, puis badigeonner votre chinois immédiatement à la sortie du four.

Bonne dégustation 😉.



 

Voilà, en espérant avoir été claire dans mes explications.

Bonne journée et bon week-end à toute et tous. A très bientôt pour d’autres réalisations.

2 commentaires sur “Chinois aux pépites de chocolat

Ajouter un commentaire

  1. Le fameux chinois hum qu il est beau. 👍 Avec la tarte tropezienne c est le gâteau que je vais faire. D ailleurs ma liste des courses pour la réalisation de ce chinois est faite. Maintenant on verra le résultat 😀 A bientôt pour de nouvelles réalisations. Chapeau Marie tu es une vrai pro.👏🏽👏🏽👏🏽😍

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Jeanne, je te remercie, tu verras ce n’est pas compliqué de réaliser le chinois et tarte tropézienne, juste un peu long à faire, mais tout à fait réalisable 😉 . Je suis entrain de réfléchir, pour de nouvelles réalisations 😉. Je te souhaite une bonne fin de journée. A bientôt Jeanne.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :