Canelés Bordelais

Canelés Bordelais

 

Hello les gourmandes et les gourmands, vous allez bien…

Aujourd’hui j’ai testé les canelés Bordelais d’après la recette de Christophe Felder.

Je n’en ai jamais goûté. La seule chose que je sais, c’est que l’intérieur d’un canelé est spongieux et tendre à la fois et que l’extérieur est croustillant.

Voilà ce que j’ai trouvé sur le net à propos des canelés :



Le canelé est un petit gâteau à pâte tendre parfumé au rhum et à la vanille, recouvert d’une croûte caramélisée.

Le canelé aurait été inventé au XVIII° siècle par les religieuses du couvent des Annonciades à Sainte Eulalie en Gironde.

Elles récupéraient la farine dans les cales des bateaux et s’en servaient pour réaliser les canelés. A l’époque, c’était un petit gâteau de pâte mince roulée autour d’une tige de canne et frit au saindoux.

En 1790, les religieuses furent chassées du couvent. Il faudra attendre 40 ans pour que la recette soit reprise sous le nom de Millasson.

Cette pâtisserie était cuite dans un moule en bronze cannelé. La recette a ensuite été améliorée au fil du temps. Le canelé est aujourd’hui un produit emblématique de Bordeaux.

A l’origine, le canelé s’écrivait avec deux « n », mais le deuxième « n » a été supprimé lors de la création de la Confrérie du Canelé, le 24 mars 1985.



On aura le verdict après cuisson.

Recette pour 14 canelés. La pâte est à réaliser la veille.

Temps de préparation : 15 minutes + 12 heures de repos au réfrigérateur minimum

Temps de cuisson : 35 à 40 minutes

Bon allez, c’est parti… advienne que pourra 😁



Matériels nécessaires

  • Bols
  • Casserole
  • Chinois
  • Balance
  • Fouet
  • Moules à canelés en cuivre
  • Bombe à graisse
  • ou beurre de cacao fondu (à badigeonner à l’aide d’un pinceau)
  • ou beurre classique (à badigeonner à l’aide d’un pinceau)
  • Pinceau
  • Plaque à pâtisserie

Ingrédients

  • 50 cl de lait demi-écrémé
  • 1 gousse de vanille fendue en deux et grattée
  • 50 g de beurre
  • 250 g de sucre semoule
  • 2 jaunes d’œufs
  • 2 oeufs entiers
  • 50 g de rhum brun
  • 125 g de farine T55 tamisée
  • 1 pincée de sel fin


Préparation de la pâte à cannelés (à réaliser la veille)

Commencer par préparer tous vos ingrédients

20171019_095000

Dans une casserole verser le lait et mettre le beurre, puis porter à ébullition.

20171019_095235

Hors du feu ajouter la gousse de vanille fendue en deux et grattée. Laisser infuser pendant 10 minutes à couvert. Puis laisser refroidir.

Dans un bol, mettre les jaunes d’œufs et les oeufs entiers, ajouter la pincée de sel fin et le sucre semoule. Mélanger le tout à l’aide d’un fouet.

Ensuite, incorporer la farine tamisée, mélanger et ajouter le lait vanillé (passer le lait au chinois afin de récupérer juste le lait vanillé) et mélanger rapidement pendant 10 secondes à l’aide d’un fouet.

Ajouter les 50 g de rhum brun et mélanger à nouveau.

20171019_105150



J’ai testé 2 modes pour la température du four.

1ère mode de cuisson à 210°C pendant 40 minutes

La cuisson (le lendemain)

Préchauffer votre four à 210°C en position chaleur tournante.

Vaporiser les moules à canelés à l’aide d’une bombe à graisse ou avec du beurre de cacao fondu et vous badigeonnez vos moules à l’aide d’un pinceau ou avec du beurre classique si vous n’avez pas de bombe à graisse et ni de beurre de cacao.

20171020_084754

Versez ensuite la pâte jusqu’à 5 mm du bord de vos moules à canelés.

20171020_085414

Enfourner à four chaud à 210°C pendant 35 à 40 minutes selon votre four.

Démouler vos canelés dès la sortie du four et déposez-les sur une grille.

 

Résultat mitigé, pour cette cuisson à 210°C pendant 40 minutes. J’ai utilisé 2 moules différent pour la cuisson.

Les moules sont en cuivre. Voilà les photos des moules que j’ai utilisé :

Ceux de gauches très beau résultat après cuisson et ceux de droites, ils manquent  légèrement de cuisson sur le dessus du canelé.

Peu importe le mode de cuisson, je pense que les moules ne sont pas de même qualités.

20171020_123532

 

 



2ème mode de cuisson à 210°C pendant 15 minutes puis tout en laissant le four tourner, cuire 1 heure  supplémentaire à 180°C, toujours en position chaleur tournante

Voilà le résultat après cuisson avec le 2ème mode de cuisson et avec les moules de droites sur l’image ci-dessus  :

Les canelés sont pas assez cuits sur le dessus, mais ils sont bons. Le visuel ce n’est pas ça.

20171020_123730



Verdict en images :

Une cuisson à 210°C en position chaleur tournante pendant 40 minutes, pour moi me convient parfaitement.

Les moules de 55 mm de diamètre sont très bien. Les cannelés sont brillants et croquants à l’extérieur et l’intérieur spongieux et tendre à la fois, un délice.

Ce diaporama nécessite JavaScript.



Je vous avoue qu’au départ j’étais septique au niveau goût, ce fut une agréable surprise au vu du résultat final, aussi bien au niveau du visuel, qu’au niveau gustatif. C’est un délice, avec ce croquant à l’extérieur et l’intérieur à la fois spongieux et tendre, c’est vraiment un délice.

C’est tout pour aujourd’hui. Si vous aussi vous souhaitez réaliser ces canelés, allez-y.

Si vous avez des questions n’hésitez pas, j’y répondrai avec plaisir.

Envoyez-moi vos photos si vous réalisez l’une de mes recettes en message privé et je les publierai sur ma page et sur mon blog.

A bientôt pour d’autres réalisations.

Bonne journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :