Pandoro

Hello les gourmandes et les gourmands !

Depuis le temps que je souhaitais réaliser un Pandoro, maintenant c’est chose faite. Mon prochain défi sera la réalisation d’un Panettone, qui n’est pas facile du tout à réaliser, enfin là je parle pour moi 😁😉…

Noël approchant à grand pas, donc je vous propose une recette de Pandoro. A Noël dans chaque famille italienne, on partage un Pandore ou un Panettone.

Le Pandoro est une tradition venue de Vérone alors que le Panettone est une tradition venue de Milan.

Le Pandoro se distingue par sa forme de sapin de Noël. On le déguste en le saupoudrant de sucre glace, qui rappelle la neige et si on le découpe à l’horizontale, on pourra découvrir la forme d’une étoile. 

A déguster nature, nappé de chocolat, de confiture, de pâte à tartiner, de crème fouettée…

Le Pandoro est à réaliser sur deux jours. Il faudra commencer la veille au soir pour préparer « la biga » (le petit levain). Il devra reposer toute une nuit. Le lendemain il faudra préparer la 1Ère panification et la laisser lever 2 heures, elle va doubler de volume. Enfin pour la 2Ème panification, il faudra la laisser lever entre 6 à 8 heures avant de passer à la cuisson. 

Pour la farine si vous n’avez pas de la farine Manitoba, remplacez-la par de la farine T45.

Le temps de conservation est de 7 jours, dans un sachet style confiserie ou une boite plastique pour éviter qu’il ne dessèche.

Bien évidemment, je vais vous détailler la recette pas à pas. 

Voilà la farine et le moule que j’ai utilisé :

img_4403

Farine Manitoba



Moule à Pandoro

 

20181217_144004

Si la recette vous intéresse, alors suivez-moi dans ma cuisine !



Matériel 

  • Robot pâtissier 
  • Bols
  • Raclette
  • Film alimentaire 
  • Moule à Pandoro de 25 cm de diamètre 



Ingrédients pour « la Biga » (le petit levain)

  • 45 g de farine Manitoba
  • 30 g d’eau minérale 
  • 5 g de levure fraiche

Ingrédients pour la 1ère panification

  • 90 g de farine Manitoba
  • 20 g de sucre
  • 50 g d’œufs entiers
  • 7 g de levure fraiche

Ingrédients pour la 2Ème panification

  • 210 g de farine Manitoba
  • 90 g de sucre
  • 10 g de miel d’acacia 
  • 100 g d’œufs entiers (2 œufs moyen)
  • 20 g de jaunes d’œufs (+/- 1 jaune)
  • 1 gousse de vanille
  • 1/2 zeste de citron jaune sans traitement (bio)
  • 125 g de beurre doux ramolli 

 

Préparation de « la Biga » (petit levain à réaliser la veille)

Dans un bol, verser les 45 g de farine Manitoba, les 5 g de levure fraiche émiettée et les 30 g d’eau minérale.

Mélanger tous les ingrédients avec vos mains afin d’obtenir un mélange homogène. Recouvrir le bol à l’aide d’un film alimentaire et laisser reposer toute une nuit à température ambiante.



Préparation de la 1Ère étape de la pâte à Pandoro

Dans le bol du robot muni du crochet, déposer « la Biga » (petit levain) que vous avez mis en pousse la veille. Ajouter les 90 g de farine, les 20 g de sucre et les 7 g de levure fraiche.

Commencer par pétrir à l’aide du crochet les ingrédients à vitesse moyenne, puis ajouter les 50 g d’œuf et pétrir à nouveau jusqu’à incorporation complète de l’œuf. 

Dès que la pâte s’est agglutinée autour du crochet, déposez-la sur votre plan de travail légèrement fariné et à l’aide d’une raclette faites des plis en ramenant la partie gauche et droite  vers le centre (image 3), puis rabattre les pointe de la pâte vers le dessous (image 5) (je ne sais pas si vous allez bien comprendre mes explications 😂).

IMG_4344

Façonner le pâton en formant une boule, les plis doivent se trouver sous le dessous. Placer le pâton dans un grand bol et filmez-le à l’aide d’un film alimentaire.

Laisser lever votre pâte dans le four éteint et lumière allumée pendant au moins 2 heures (en allumant la lumière du four vous allez avoir une température comprise  entre 26 et 30°C, 30°C c’est le grand maximum pour faire lever la pâte, n’allez pas au-delà). La pâte va doubler de volume.



Préparation de la 2Ème étape de la pâte à Pandoro

Couper les 125 g de beurre doux en morceaux  et laissez-le à température ambiante dans un bol jusqu’à son utilisation (voilà la consistance que le beurre doit avoir, un beurre pommade).

IMG_4366

Au bout des 2 heures de pousse, mettre la pâte dans le bol du robot muni du crochet. Ajouter les 10 g de miel d’acacia, les graines d’une gousse de vanille, les zestes d’un demi citron jaune 🍋 ,les 90 g de sucre de canne bio et les 210 g de farine.

Commencer à pétrir la pâte à l’aide du crochet puis ajouter les œufs, le jaune d’œuf. « Incorporer les oeufs un à un, pétrir jusqu’à absorption complète du 1er œuf puis incorporer le second œuf tout en pétrissant et enfin le 3Ème et continuer à pétrir« . Une fois que les œufs ont bien été  incorporé, la pâte sera élastique.

A présent incorporer le beurre doux ramolli petit à petit tout en pétrissant (ajoutez un peu de beurre et après incorporation complète du beurre, ajouter à nouveau un peu de beurre et ainsi de suite). Quand le dernier morceau de beurre a bien été incorporé et que la pâte est bien homogène, arrêter le robot.

A l’aide d’une raclette, récupérer la pâte et déposez-la sur le plan de travail. Travailler la pâte à l’aide de la raclette en prenant la partie haute de la pâte que vous rabattez vers vous, puis la partie basse que vous ramenez vers le haut. Façonner une boule bien lisse.

Beurrer et fariner le moule à Pandoro. Déposer la boule de pâte au fond du moule en veillant à ce que les plis soient au dessus en appuyant légèrement pour qu’il descende bien au fond du moule. Laisser lever une dernière fois dans le four avec lumière allumée pendant 6 à 8 heures (jusqu’à ce que la pâte atteigne le bord du moule).



Préchauffer votre four à une température de 140°C à 150°C en position statique.

Au bout des 6 à 8 heures de pousse, retirer le moule du four, déposer un récipient d’eau chaude sur la grille du bas et enfourner à four chaud à une température entre 140 à 150°C en position statique pendant 55 minutes, selon votre four.

Dès la cuisson terminée, sortir votre Pandoro et laissez-le refroidir au minimum 30 minutes dans son moule. Au bout des 30 minutes, poser une assiette de présentation ou une semelle à gâteau sur le moule, puis retournez-le afin de le démouler. Une fois bien refroidi saupoudrez-le de sucre glace.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà c’est terminé pour aujourd’hui ! Bonne dégustation ! Si vous avez la moindre question n’hésitez pas. 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :